Historique

Historique de Chedeville Lelandais
Historique de Chedeville Lelandais

 

Historique de Chedeville-Lelandais

 

 

1928 : Monsieur Lelandais crée l’entreprise déjà spécialisée dans la fabrication de tampons pour instruments à vent. Un historique datant de près d’un siècle déjà.

 

1976 : L’entreprise est rachetée par M. Glotin dont l’entreprise était spécialisée dans la fabrication d’anches pour instruments à vent. Ces deux activités complémentaires donnent naissance à la société Glotin-Chedeville-Lelandais. Elle s’implante à Ezanville, dans le Val d’Oise (95), à 20 kilomètres au nord de Paris.

 

2005 : La société Glotin-Chedeville-Lelandais est vendue. Michel Ryckeboër, qui en était le comptable, rachète l’activité de fabrication de tampons pour instruments à vent. Par la suite, il refonde la société Chedeville-Lelandais sur son site historique d’Ezanville.

 

« Je ne suis pas un technicien, mais en tant que comptable de l’entreprise, j’ai souhaité conserver et développer le savoir-faire et la compétence des salariés de l’entreprise. Tout ceci afin de répondre aux exigences des fabricants, réparateurs et musiciens les plus exigeants. » explique Michel Ryckeboër.

 

La gestion mise en place par le nouveau dirigeant a permis de rapprocher l’entreprise Chedeville-Lelandais des grandes marques du luxe français. Tout cela afin de s’approvisionner en matières premières (cuirs et feutres) d’excellence.

 

Depuis 2005, Chedeville-Lelandais s’est affirmée comme marque de référence en qualité auprès de nombreux fabricants d’instruments à vent, en France et dans le monde.

 

 

 

 

This post is also available in: Anglais Espagnol Allemand Coréen Japonais Portugais - du Portugal